L’AMOUR SORCIER (Création 9 avril 2019 au Centre des Bords de Marne dans le cadre de la Biennale de Danse du Val-de-Marne)

Variations musicales & chorégraphiques inventives d’après l’oeuvre de Manuel De Falla et Gregorio Martinez Sierra
Compositions et arrangements de Jean Marie Machado pour l’Orchestre Danzas
Chorégraphie de Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou de la compagnie Chatha


© Bertrand Pichene

Après avoir exploré l’eau dans L’Esprit de l’Eau, Jean-Marie Machado s’attaque au feu avec L’Amour Sorcier. Célèbre ballet-pantomime, L’Amour Sorcier, composé en 1915 sur le livret de Georgio Martinez Sierra, est l’histoire d’une gitane pourchassée par un revenant. C’est son ancien amant et fiancé qui vient troubler son amour avec son nouvel amant. Jeteuse de sorts pratiquant la magie blanche et la magie noire, aux douze coups de minuit, Candela se met à danser autour du feu pour chasser le fantôme. Mais rien n’y fait. Elle imagine alors un autre stratagème et demande à son amie Lucia de séduire le fantôme. Pendant que celui-ci a l’attention détournée par la jeune beauté, Candela peut enfin se livrer à son nouvel amour.
La danse, la notion de rituel, et le chant sont de parfaits éléments pour allier chorégraphie et musique. Pour cette nouvelle création, le pianiste et compositeur Jean-Marie Machado s’est tourné vers la compagnie de danse Chatha pour travailler sur l’oeuvre de Manuel De Falla. Musique et danse s’unissent pour former une création originale rendant hommage au compositeur espagnol mort il y a plus de 70 ans.

LINE UP

L’Orchestre Danzas
Jean-Marie Machado (piano), Cécile Grenier et Séverine Morfin (violons altos), Guillaume Martigné (violoncelle), François Thuillier (tuba), Didier Ithursarry (accordéon), Jean-Charles Richard (saxophones), Elodie Pasquier (clarinettes), Stéphane Guillaume (flûtes), Stracho Temelkovski (percussions), Karine Serafin (voix)

La Compagnie Chatha
Stéphanie Pignon, Gregory Alliot, Phanuel Erdmann, Johanna Mandonnet, Fabio Dolce, Sakiko Oishi (interprètes)

Scénographie/lumières Xavier Lazarini
Sonorisation Gérard de Haro
Costumes Aïcha M’Barek

Production
Cantabile / Compagnie Chatha
Coproductions
Centre des Bords de Marne du Perreux-sur-Marne, La Briqueterie/Centre de développement chorégraphique du Val-de-Marne, L’Arsenal de Metz, La Scène nationale de Mâcon, Théâtre des 4 saisons à Gradignan

MAJAKKA PROJECT (Création mai 2019)

MACHADO-SÉGAL-CHEMIRANI-RICHARD


Majakka… “Le Phare” en finnois.

C’est lors d’une tournée dans les Pays baltes que Jean-Marie Machado découvre ce mot et sa belle sonorité. Le “j” se prononce “ya” et il faut laisser un tout petit espace avant les deux “k” ce qui lui donne un côté très chantant.

Ce nouveau projet se développe autour de mélodies inventées durant son parcours de compositeur, elles sont comme des phares qui guident et éclairent son cheminement jusqu’à aujourd’hui.

Ces chants parlent des différentes étapes de son trajet musical, de rêveries poétiques, ils sont des émotions révélées et partagées.

Les musiciens réunis autour de Jean-Marie Machado représentent ces moments différents :

Vincent Ségal, rencontré au tout début de la route avec Naná Vasconcelos

Keyvan Chemirani, avec qui il a partagé de nombreuses fois la scène dans des contextes très variés

Jean-Charles Richard, à ses côtés depuis dix ans dans l’Orchestre Danzas.

Une musique croisée, aux couleurs latines qui sont défendues par des maîtres musiciens ouverts sur le monde et ses musiques plurielles.

LINE UP

Jean-Marie Machado, piano, compositions
Vincent Ségal, violoncelle
Keyvan Chemirani, percussions
Jean-Charles Richard, saxophones

Tous droits réservés - Cantabile 2015 - contact(at)jeanmariemachado.com